Les finales Fou(s) Cavalier(s)
Accueil   Remonter

CAVALIERS et PIONS

 

La mise en action rapide des Rois est bien sur essentielle mais la mobilité du Cavalier peut faire la différence.

 









     

 

Avec un pion de plus

 

Commençons par centraliser les Rois.

1.Rf1 Re7 2.Re2 Rd6 3.Rd3 Rc5!

Ensuite, il faut activer les Cavaliers.

4.Cc2 Cd5 5.g3 pour parer la menace 5...Cf4+ qui gagne un pion.

5...a5 6.b3 f5 7.a3 g6 8.b4+!! un coup exceptionnel, qui permet aux Blancs de transposer dans une finale de pions gagnante.

8...axb4 9.axb4+ Rd6  

[surtout pas 9...Cxb4 10.Cxb4 Rxb4. Très instructif, met le Roi noir en très mauvaise posture, la suite le démontre: 11.Rd4 Rb3 12.f4! et la cause est entendue]

10.Rd4 Cc7 11.f4 Cb5+ 12.Rc4 Cc7 13.Ce3!  

[Mais pas 13.b5?! Cxb5!! 14.Rxb5] 

13...Rc6 14.Rd4 Rd6 15.Cc4+!!  

Maintenant le Roi noir doit faire un choix douloureux, défendre ses pions ou gérer le pion passé.










     

 

Cavalier inactif

 

Ce diagramme illustre très bien la situation.

Il y a égalité de matériel mais le Cavalier noir, qui ne peut sortir de son coin, laisse le champ libre aux Blancs.

1.Ca7 Rd7 2.Cc6 Rc7 3.Cxa5 Rb6 4.Cb3! mieux que 4.Cc6.

4...Ra6 5.a5 force le Roi noir à reculer.

Après quoi, le Roi blanc remplacera son Cavalier et aidé par celui-ci, il n'aura aucun mal à promouvoir son pion ou à grignoter les pions noirs.

Accueil    Débuts ouverts    Débuts semi-ouverts    Débuts fermés    Débuts semi-fermés    Finales
Copyright ECHECSProgress 2016